Sociétés de gestion collective, quel(s) rôle(s) ?

Visuel (1) by C’Kdo Prod

Qu’est-ce que c’est ?

OGC en abrégé, de manière triviale, une société de gestion collective est une société qui permet de gérer collectivement les droits des auteurs, des compositeurs et des paroliers. Les sociétés de gestion collective jouent un rôle crucial et très important dans la collecte et la distribution des droits d’auteur pour les différents auteurs car agissent agissent en tant qu’intermédiaires entre les titulaires de droits comme souligné ci-dessus (les compositeurs, les paroliers, les éditeurs de musique) et les utilisateurs de musique ( les diffuseurs, les plateformes de streaming, les salles de concert et etc.). Elles collectent les redevances pour l’utilisation des œuvres musicales et veillent à ce que les créateurs soient rémunérés équitablement.Ses missions : Si elles jouent plusieurs rôles comme :

  • Analyser
  • Négocier des ententes,
  • Sensibiliser,

son rôle premier et principal est de percevoir des redevances pour les utilisations des œuvres et les redistribuer aux auteurs et aux maisons d’édition.

La toute première société de gestion collective remonte à 1777 la SACD réservée aux auteurs et dramaturges. Il a fallu attendre 1851 pour avoir une société de gestion propre à la musique,et, c’était la SACEM. On la doit aux auteurs Paul Henrison, Victor Parizot et au Parolier Ernest Bourget qui avaient gagné leur procès contre le café les AMBASSADEURS qui jouait leurs œuvres sans leur autorisation; ce qui a changé a jamais l’histoire de la musique. Aujourd’hui,la plupart des sociétés de gestion sont réunies à la CISAC ( Confédération internationale des sociétés d’auteurs et compositeurs).

Dans un pays le Cameroun,la SONACAM se charge de ce travail.

Pourquoi y être en tant qu’auteur ?

C’est la question que beaucoup de posent. Cependant, il à préciser que votre travail est totalement à la merci de quiconque le souhaite s’il n’est pas protégé. Rappelons-nous du cas Pacôme Amoussou le béninois qui a déclaré à la SACEM des œuvres qui ne lui appartenaient pas. Il faut donc y être pour :

  • Proteger ses œuvres,
  • Recevoir une rémunération
  • Reconnaître la paternité de ton travail et etc.

@Mme_Indépendante